« Une fois que tu sais » : la prise de conscience c’est maintenant !

Pénurie énergétique, emballement climatique, extinction du vivant, les études scientifiques sont unanimes, la prise de conscience, le changement individuel et collectif c’est maintenant, si l’on souhaite transmettre suffisamment d’espoir à nos enfants pour leur donner envie de grandir. Maintenant que nous savons, qu’est-ce qu’on fait ? Comment on vit avec ça ?

Collapsologie, théorie de l’effondrement, comment poursuivre l’aventure, ensemble, face à ce qui semble aujourd’hui être totalement inéluctable ? Solidarité, bienveillance et lueur d’espoir !

 

Effondrement : comprendre pour agir !

Quand on découvre ce que nous réservent les prochaines décennies en matière de crise climatique et sociétale, l’important est de ne pas rester seul ! Ensemble, il faut s’adapter au choc, construire de la résilience, inventer la vision du monde de demain à partir de ce que nous savons aujourd’hui.
Face au constat sans appel que le toit de notre monde est en train de s’effondrer, face aux indicateurs de toutes parts sur la nécessité d’agir ici et maintenant, de s’adapter continuellement pour tenter de ne pas se faire rattraper, peut-on vraiment faire autrement que de faire quelque chose ?
La société actuelle comme les sociétés passées ne sait pas créer de stabilité sociale sans croissance. Notre mode de fonctionnement productiviste doit être remis en question et nous pousser à revoir collectivement et individuellement notre manière de consommer, comme notre rapport au monde de manière globale.
Cela étant, face à ces constats, est-ce totalement illégitime de conserver une once d’espoir ?

 

Aller vers un changement de culture pour une évolution enviable

Nous sommes sur une trajectoire d’effondrement depuis la grande accélération ayant fait suite à la seconde guerre mondiale. En faisant face à cette réalité collective plutôt qu’en étant hors sol, nous pouvons agir et être acteur d’un changement, même si l’objectif semble inatteignable.

Il faut amorcer un mouvement au sein de nos habitudes, revenir à l’essentiel, se poser les vraies questions et vivre autrement, ensemble, main dans la main pour se préparer à demain.

Et si la grande aventure de la coopération et du faire ensemble pour grandir et construire prenait enfin tout son sens ?

Aux Amanins, comme dans de nombreux lieux alternatifs dans le monde, nous faisons le choix de l’espoir, celui de croire en l’Homme et en ses nombreuses capacités de résilience et d’adaptabilité.

Vous avez envie d’apporter votre pierre à l’édifice ? De rencontrer des personnes portant les mêmes envies que vous et d’échanger autour de solutions communes ? Et si vous preniez le temps de venir nous rencontrer lors d’une formation ou d’un séjour à la ferme ?