Raison d’être

Notre raison d’être : construire un avenir commun

Mise en pratique de la sobriété heureuse

C’est une des valeurs fondamentales sur laquelle repose le projet des Amanins et sa raison d’être.  Mise en lumière par le paysan philosophe Pierre Rabhi, elle expose le constat que c’est le modèle de croissance actuel sur lequel est fondée la société de consommation qui met notre monde en péril. Il prône donc, à travers l’approche de la sobriété heureuse, l’adoption d’un modèle alternatif de prospérité sans croissance et d’abondance frugale.

Cela passe incontestablement par le choix d’un mode de vie basé sur la simplicité volontaire visant à la satisfaction qualitative des besoins primordiaux comme : se loger dignement, se nourrir sainement et vivre en bonne santé.  Cela passe également par une aspiration simple au bonheur, à l’échange social et à l’équité vis à vis du travail.

Aux Amanins, nous avons fait le choix de suivre, depuis le démarrage du projet, cette voie que propose la sobriété heureuse. Cela se traduit concrètement par des infrastructures simples mais confortables qui laissent toute sa place aux rencontres et au plaisir d’échanger.

Raison d’être des Amanins

« Quelle planète laisserons-nous à nos enfants ? Quels enfants laisserons-nous à la planète ? » Pour répondre à cette double question, notre équipe engagée accueille et transmet les fruits de ses expérimentations autour de la transition, de la sobriété heureuse et de la coopération. Les Amanins, lieu d’activités inspirant, a pour vocation de co-construire avec des partenaires un avenir commun où l’humain et la nature se retrouvent, et d’essaimer sur son territoire et le plus largement possible. 
Raison d’être des Amanins – juin 2021

Vers un mode de vie plus autonome

Nos modes de vie moderne mettent à mal nos écosystèmes naturels dont nous sommes pourtant profondément dépendants. Toutes nos actions sont donc conduite dans l’idée de réduire notre impact le plus possible. A travers nos pratiques agroécologiques et coopératives, nous tentons même d’avoir un impact positif sur notre environnement. Plusieurs autonomies sont visées aux Amanins :

  1. L’autonomie alimentaire : grâce aux techniques agroécologiques et un fonctionnement en économie circulaire, le centre des Amanins atteint aujourd’hui 80% d’autonomie alimentaire et propose des repas « du jardin à l’assiette » 100% bio et faits maison.
  2. L’autonomie de construction et de rénovation : l’ensemble des infrastructures des Amanins ont été écorénovées ou écoconstruites grâce aux matériaux naturels issus du site (terre, paille, bois) et l’apport d’autres matériaux locaux (sable, chaux, bois). Notre visite virtuelle permet de se rendre compte des détails et aspects de ces différents travaux.
  3. L’autonomie énergétique : le centre est équipé d’une centrale solaire située sur le toit de la bergerie. L’auto-production d’électricité par panneaux solaires photovoltaïques et d’eau chaude par panneaux solaires thermiques nous garanti aujourd’hui une certaine forme d’autonomie. Une chaudière à bois déchiqueté prend le relai en cas d’autoproduction non suffisante ou Enercoop, fournisseur d’électricité verte, en ce qui concerne la consommation électrique.

Quels enfants

laisserons-nous à la planète ? un film de Anne Barth

Quels enfants

laisserons-nous à la planète ? un film de Anne Barth

Ce qui compte

un film de Anne Barth

Séminaires

aux Amanins
Télécharger