Néo ruralité et exode urbain : un retour à l’essentiel

Aujourd’hui, un français sur quatre vit en zone périurbaine. Suite à la crise liée au Covid 19, force est à parier que nombreux seront les urbains à succomber à l’irrésistible appel de la campagne. Un exode qui pose la question du besoin profond de chacun de revenir à l’essentiel, pour prendre le temps des choses simples et se consacrer à ce qui compte vraiment.

Quand la néo ruralité gentifrie les campagnes et bouscule les grands défis sociétaux et environnementaux d’aujourd’hui, mise en lumière d’un phénomène qui prend de l’ampleur..

Néo ruralité,quels enjeux pour demain?

L’irrésistible appel de la campagne

Après avoir été longtemps désertés, les petites villes et villages se remplissent à nouveau et se développent selon une nouvelle dynamique bien souvent impulsée par les nouveaux arrivants. Loin d’être une extension du mode de vie périurbain, ces nouveaux espaces d’habitations font toutefois l’objet de projets permettant de réinvestir des territoires oubliés et de les utiliser à des fins plus responsables, écologiques et solidaires.

Aspirant à une meilleure qualité de vie, avec moins de bruit, de stress, de pollution mais aussi pour bénéficier de logements moins coûteux et pouvoir vivre en adéquation avec leurs idéaux écologiques, les cadres moyens quittent les villes en famille pour répondre à l’irrésistible appel de la campagne. De part leur expérience urbaine, ils sont bien souvent un vivier fertile au développement économique des zones rurales.

Exode urbain : le prix à payer !

Le défi d’une mobilité rurale plus efficace pour diminuer les déplacements longs, compliqués et surtout terriblement énergivores reste au centre des préoccupations de ces nouveaux ruraux.

Aspirant à un quotidien plus écolo, cherchant à gagner en autonomie qu’elle soit alimentaire ou énergétique, les néo ruraux souhaitent également adopter une forme de mobilité plus douce et responsable.

L’enjeu aujourd’hui pour ces nouvelles zones d’accueil, est d’offrir des pistes cyclables de qualité mais également de se faire le relais de projets novateurs permettant de redynamiser les campagnes en s’appuyant sur des initiatives locales et citoyennes.

Mobilité douce, autonomie, démocratie participative, coopération, solidarité et écoles alternatives , les zones rurales prennent du galon et séduisent largement.

Aux Amanins, nous cultivons l’envie de vous apporter une nouvelle vision de la vie au vert.

Envie d’expérimenter l’autonomie et un mode de vie plus responsable avant de sauter le pas de l’exode urbain? Nous vous accueillons durant les vacances scolaires, lors de séjours à la ferme pour partager, échanger et avancer ensemble vers une nouvelle forme de société en phase avec les enjeux actuels.